VMware ESXi passe au payant : Explorez les Alternatives Gratuites

vmware esxi payant

Le monde de la virtualisation est en constante évolution. L’un des acteurs clés, VMware avec son produit phare ESXi, vient d’annoncer sa transition vers un modèle payant.

Cette décision peut affecter bon nombre d’entreprises et d’utilisateurs qui cherchaient jusqu’ici une solution robuste, fiable et gratuite pour leurs environnements virtuels.

Heureusement, il existe plusieurs alternatives Open Source à VMware ESXi qui peuvent remplir les mêmes fonctions, voire mieux, sans frais supplémentaires. Intéressons-nous aux principales options disponibles aujourd’hui sur le marché.

proxmox

Proxmox VE – Une Solution Complète

Proxmox Virtual Environment (VE) se positionne comme l’une des alternatives les plus populaires à VMware ESXi grâce à ses fonctionnalités avancées et à son interface utilisateur intuitive. Basée sur Linux Kernel-based Virtual Machine (KVM), Proxmox prend en charge non seulement la virtualisation complète mais également la para-virtualisation via QEMU. Parmi les points forts de Proxmox figurent la gestion centralisée des hôtes et des machines virtuelles, le stockage partagé Ceph, ZFS ou Gluster ainsi que la prise en charge native de containers LXC. De plus, Proxmox propose une documentation riche et dispose d’une communauté active qui permettra aux nouveaux venus de trouver rapidement leur marque.
kvm

KVM – La Virtualisation Directement intégrée au Noyau Linux

KVM (pour Kernel-based Virtual Machine) représente le socle technologique sur lequel reposent de nombreuses plateformes de virtualisation dont Proxmox VE mentionnée précédemment. En tant que tel, KVM mérite amplement sa place dans notre liste des alternatives à VMware ESXi. Il s’agit d’un hyperviseur complet open source développé sous licence GNU GPL et directement intégré au noyau Linux. Avec KVM, vous bénéficiez donc d’une excellente performance tout en conservant la flexibilité offerte par le système d’exploitation libre le plus populaire au monde. À noter que KVM nécessitera cependant quelques connaissances techniques supplémentaires pour être configuré correctement comparativement aux autres solutions présentées ici.
xcp ng

XCP-ng – Un Hyperviseur Type 2 basé sur Citrix XenServer

Anciennement connu sous le nom de Xen Orchestra, XCP-ng est un projet visant à créer une distribution indépendante compatible avec Citrix XenServer, désormais uniquement accessible via abonnement. Sans surprise, XCP-ng repose sur le même socle technique que XenServer, à savoir l’hyperviseur type 2 Xen. Ce choix lui confère certains avantages tels qu’une grande stabilité, une faible latence et une excellente prise en charge matérielle. Toutefois, contrairement à XenServer, XCP-ng ne requiert aucuns droits d’accès spécifiques ni aucune clé de licence pour fonctionner pleinement, ce qui en fait une alternative attractive à VMware ESXi.

Conclusion :

La virtualisation reste un élément essentiel de l’informatique moderne, et bien que VMware ESXi devienne payant, il existe heureusement d’excellentes alternatives Open Source capables de combler ce vide. Que vous optiez pour Proxmox VE, KVM ou XCP-ng, chacune de ces solutions possède ses propres atouts et sera en mesure de satisfaire vos besoins en termes de performances, fiabilité et facilité d’utilisation. N’hésitez pas à explorer ces différentes options afin de faire le meilleur choix adapté à votre infrastructure informatique.
Rechercher

Catégories